Kitoun


Kitoun ma belle, tu me manques, je rêvais de toi là-bas au pays de ton sourire. Toucher simplement ta peau manque à la mienne … Dans trois semaines je décolle vers toi, que ça va être long, mais le voyage même long sera court, un souffle. Ton pays chaud, Thaïlande, rend le mien insupportable à ma tête, à mon corps … A bientôt, bientôt tout de suite ma belle. I love you, je t’aime si si fort comme jamais personne …

Merci d'aimer et me suivre :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *