Vol direct ou avec escale


choisissez votre compagnie aérienne

Vol direct ou avec escale, le choix n’est pas toujours simple. Le vol avec escale a pour lui l’avantage d’être moins cher et de couper le vol en deux parties, ce qui permet une « respiration » parfois bienvenue. Mais il vous faudra transiter par l’aéroport de base de la compagnie qui vous transportera. Avec à la clef le passage au contrôle des bagages de cabine, faire la queue pour cela, vider une partie de ses sacs, ôter sa ceinture, quelquefois ses chaussures, et souvent une organisation de la police des frontières un peu aléatoire et souvent débordée. Sans compter l’attente, les indications et fléchages de la porte de second embarquement pas toujours faciles à comprendre. Avec un vol direct, vous évitez tous ces inconvénients, mais le vol peut paraître plus long, ce qui en réalité n’est pas le cas. Mais évidemment, cela se paye, mais quelquefois avec un supplément d’une centaine d’euros. Ca vaut donc parfois le coup. Pour ma part, après avoir utilisé les vols avec escale ( la meilleure compagnie pour moi est Etihad Airways ), j’opte maintenant pour des vols directs. Certaines compagnies, comme Air India, qui pratiquent pourtant les escales, utilisent des appareils récents nettement moins bruyants et avec des éclairages qui aident les passagers à récupérer beaucoup plus facilement le décalage horaire. Par contre, les vols Air France directs entre Paris et Bangkok se font à bord de « vieux » Boeing 777, ce qui n’est pas vraiment facile à vivre. Mais un vol direct à bord d’un Airbus A380 de Thaï Airways ne sera guère moins fatigant, son aménagement étant nettement moins spacieux que celui d’Etihad Airways faisant lui escale à Abu Dhabi.

Alors, vol direct ou avec escale, à vous de faire le choix.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *